14/05/2004

Les élections: A vous de voter!!

BRUXELLES A tout juste un mois des élections régionales et européennes du 13 juin, la RTBF et RTL-TVi ont présenté hier leurs émissions électorales de ces prochaines semaines. Et, même si les chaînes s'en défendent, la mode sera cette année à la téléréalité politique!Du 2 au 11 juin, à 19 h, la RTBF proposera ainsi Destination élections, une nouvelle émission de 26 minutes de Johanne Montay. Le concept: des personnalités politiques sont confrontées à une situation de terrain inattendue. Un écolo sera par exemple emmené dans une usine chimique, tandis qu'un libéral sera plongé dans un quartier défavorisé. Les politiciens se sont visiblement prêtés de bonne grâce au jeu. Serge Kubla (MR) passera ainsi la nuit chez un habitant de Bierset survolé par les avions. Charles Picqué (PS) se retrouvera pour sa part dans la peau d'un demandeur d'emploi à l'Orbem. Le ministre écolo José Daras devra de son côté se rendre à son travail... en train. Quant au Président de la Région Wallonne, le socialiste Van Cauwenberghe, il passera une journée au CD&V.Tout cela fait évidemment penser à une version politique de Vis ma vie, l'émission de TF 1 où des témoins découvrent la vie d'autres personnes. Du côté de la RTBF, on se défend pourtant de faire de la téléréalité. «C'est peut-être le cas dans la forme, mais pas sur le fond», explique Benoît Balon-Perin, chef de l'unité info-sport. «Le but n'est pas de filmer Serge Kubla qui va aux toilettes la nuit, mais d'aboutir à une confrontation d'idées! On utilise une forme qui s'apparente à la téléréalité, mais au service d'un vrai débat politique.» Le concept de Destination élections rappelle aussi celui d'une émission similaire qu'avait voulu lancer TF 1, avant de se rétracter face aux réactions négatives de la classe politique. Mais, ici aussi, le service public réfute la comparaison. Reste qu'à nos yeux, quoi qu'en dise la RTBF, il s'agit bien de téléréalité politique. Ce qui n'a d'ailleurs rien de péjoratif, puisqu'en rendant la forme plus ludique, la RTBF a peut-être des chances de séduire des téléspectateurs généralement rebutés par les débats politiques traditionnels!On notera au passage que la RTBF n'est pas la seule à avoir pensé à la formule. RTL proposera des séquences similaires, mais réduites à quelques minutes, dans son JT. Et même la presse écrite s'y met, puisque vous pourrez suivre le même type de reportage dès ce week-end dans la DH du dimanche!Pour le reste de la campagne électorale, on aura droit à des émissions plus classiques, avec, sur la RTBF, des face-à-face après le JT de la mi-journée du 27 mai au 11 juin, ainsi que des débats à 20 h 30 animés par François De Brigode du 7 au 11 juin. De son côté, RTL-TVi proposera, du 7 au 10 juin, quatre Face à l'électeur dans le cadre du JT de 19h, ainsi qu'un débat des présidents de partis le 11 juin. Fabrice Grosfilley animera aussi des débats en fin de soirée (du 6 au 9 juin).Quant à la grande soirée du 13 juin, elle sera présentée sur la RTBF par François De Brigode avec Hervé De Ghellinck, tandis qu'à RTL-TVi, Laurent Haulotte dirigera le débat en compagnie de Kathryn Brahy et de Fabrice Grosfilley.(c) DHNET.BE

16:44 Écrit par Moi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.