22/04/2004

L'évolution de l'écoute télé

Au MIP-TV 2004, Eurodata TV Worldwide a retracé l’évolution de l’écoute au sein des pays européens depuis son lancement il y a dix ans. Première conclusion: on regarde de plus en plus la télé. En Europe, la durée moyenne d’écoute par jour et par individu est de 206 minutes, soit une augmentation de 21 minutes en dix ans, les plus gros consommateurs sont la Grèce (en tête avec 233 minutes), suivie de l’Italie et du Royaume-Uni. Mais tous continents confondus, sur 72 pays étudiés, les Américains restent les plus gros téléphages (4 h et 25’ par jour et par individu). Pas de surprise du côté de la fiction: avec 41 % des meilleures audiences classées dans les Tops 10 internationaux, c’est le genre le plus apprécié, même si en 2003, il a perdu 4 points. Son grand concurrent? Le divertissement. Ceux qui annonçaient la fin de la télé-réalité ont tout faux: elle enregistre une hausse de 5 points (tout comme les jeux) pour atteindre 18 % des meilleures audiences du genre. Un exemple: classé une seule fois parmi les meilleurs audiences mondiales en 2002, le format musical Pop Idol (Nouvelle Star) apparaît huit fois en 2003. Quant aux événements, ils restent des gages de réussite. L’Eurovision est apparue 21 fois dans les classements en 2003 contre 13 fois en 2002. Dans le genre «news», le documentaire s’envole littéralement. En 2003, il s’est classé 17 fois en tête des palmarès contre 12 en 2002. (c) télémoustique.be

18:50 Écrit par Moi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.