05/04/2004

La deuj, version jeune de la deux

En lever de rideau, c'est aux tout petits que La deuj s'adresse, avec des rubriques sur les animaux, l'environnement, le bricolage ou une expérience scientifique, un message de téléspectateur en herbe... Viennent ensuite le dessin animé Hopla, déjà connu des bambins, et Ici Bla Bla qui avance un peu d'horaire, à 16 h 45. De quoi courroucer la marionnette au franc-parler légendaire, qui s'est piquée d'une virulente sortie lors de la conférence de pres0se, hier à Reyers. «40% des lardons ne sont pas encore au rendez-vous à cette heure-là. On ne peut pas adhérer à un programme quand on n'est pas là! Je me désolidarise de cette décision...» Ambiance! Et le directeur de la Télévision de répondre: «S'il faut changer le timing, on le fera. On va essayer comme ça en cette fin de saison.» Le mercredi, à 16 h (après Kid Paddle et avant un hit parade réalisé en fonction des titres plébiscités sur le site web), Bla Bla accueillera en plateau des têtes brunes et blondes d'une classe. «On a envie de susciter une certaine émulation en invitant les écoliers qui ont un projet à présenter. Que leur participation soit une démarche en soi», précise le réalisateur, Jean-Philippe Luxen. Une façon aussi de renforcer l'interactivité. «L'enfant est au centre du dispositif: il ne s'agit plus seulement de créer des émissions pour lui, mais avec lui», insiste sur le sujet Carine Bratzlavsky, directrice de La Deux. Courrier, dessins, appels téléphoniques, SMS, quizz sur Internet (sur le site spécifique de La deuj) permettront également d'intensifier les contacts avec le jeune public.Dans la foulée, à 17 h 30, les Niouzz seront désormais présentées dans le même studio, donc à Reyers et plus au centre de production de Liège. «Le fait que tout le monde soit en direct tous les jours, au même endroit, va créer un esprit d'équipe et favoriser l'échange de contenus», se réjouit Stéphane Delhougne, producteur. Une fois par semaine, un sujet répondra à une question d'actualité posée par un lardon.Vers 17 h 45, rendez-vous avec la série animée inédite Futurama, que l'on doit à l'auteur des Simpson, Matt Groening. A 18 h 10, d'autres rubriques aborderont le sport, les livres, le cinéma, la BD, Internet, la danse. Soit des centres d'intérêt orientés vers les 8-12 ans. Juste avant la série Sept à la maison (18 h 15) et un plateau people pour les 12-14 ans: interviews de stars, revues de presse, maquillage, mode dont des conseils pour customiser ses propres vêtements... Vers 19 h 10, C'est pas sorcier referme la tranche accompagnée par l'un des couples d'animateurs.SOURCE/DHNET

10:21 Écrit par Moi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.